Nous contacterPlan d’accèsAppelez

Chiropracteur pour bébé et enfant à Toulouse

Les premières années de vie d’un bébé sont pavées de bouleversements de toutes sortes. De l’apprentissage de la tenue de la tête jusqu’à pouvoir enfin marcher tout seul, le petit doit également apprendre à s’asseoir, à ramper, à marcher à quatre pattes et à se mettre debout. Afin d’accomplir ces exploits, l’enfant est forcément victime de chutes. Ces dernières peuvent entraîner des déformations et des dysfonctionnements plus ou moins graves chez l’enfant, ce qui pourrait nuire à son développement. C’est pourquoi il est important d’emmener le petit consulter un chiropracteur. Si vous résidez à Toulouse, Blagnac ou Colomiers, rendez-vous au cabinet d’Aurélie Boyer !

La chiropractie en quelques mots

Connue également sous l’appellation chiropraxie ou chiropratique, la chiropractie est une médecine complémentaire visant à traiter et à prévenir les dysfonctionnements au niveau du système locomoteur (colonne vertébrale, articulations, muscles, système nerveux). Le chiropracteur procède à un traitement thérapeutique à mains nues pour corriger le problème localisé. Étant une médecine douce, cette pratique peut parfaitement être réalisée sur un bébé et un enfant.

À quel âge bébé peut-il consulter un chiropracteur ?

Vous pouvez vous rendre chez un chiropracteur pour bébé après les trois premières semaines suivant la naissance. Pourquoi ? Après cette période, vous aurez bien remarqué les mouvements et les réflexes du bébé et donc décelé un problème potentiel.

Consulter un chiropracteur pour bébé : les raisons principales

Votre bébé peut avoir besoin d’un soin chiropratique pour des raisons identifiées avant, pendant ou après la naissance.

Avant la naissance

Une mauvaise position intra-utérine peut entraîner une déformation chez le bébé à naître. Il peut s’agir d’une position en siège, d’une présentation frontale, faciale ou transversale. Cela peut entraîner des torticolis chez le bébé ainsi qu’une position en virgule.

Pendant la naissance

La mère a peut-être eu un accouchement compliqué où la sage-femme a dû recourir à une aspiration en utilisant une ventouse ou en tirant le bébé avec un forceps. Pas forcément identifiées à l’instant, les conséquences de ces méthodes peuvent malheureusement provoquer des subluxations et des déformations morphologiques chez le bébé.

Après la naissance

Les constats après la naissance sont les cas les plus fréquents qui amènent les parents à procurer des soins chiropratiques à leur tout-petit :

  • Une tête plate ou une plagiocéphalie à cause d’une mauvaise position du bébé pendant l’endormissement.
  • L’identification d’un frein de langue qui empêche le bébé de bien téter et plus tard, de bien parler.
  • Des problèmes de digestion dus à des dysfonctionnements au niveau du système digestif. Un chiropracteur peut ainsi parfaitement soulager le RGO (reflux gastro-œsophagien) du nourrisson ainsi que les coliques.

Consulter un chiropracteur pour enfant

Concernant les enfants et les adolescents, les raisons suivantes nécessiteront peut-être l’intervention d’un chiropracteur :

  • Un accident de la voie publique. Les enfants peuvent tomber et se luxer en montant sur leur trottinette ou en faisant du vélo. Le chiropracteur pour enfant peut dans ce cas soulager le souci au niveau de l’articulation.
  • Un choc émotionnel comme des problèmes familiaux, le décès d’un proche, etc. Cela peut provoquer des migraines chroniques, des troubles du sommeil et même une crise d’asthme à cause d’un blocage nerveux. Le chiropracteur est ainsi en mesure d’aider l’enfant à retrouver ses réflexes grâce à la libération des nerfs.
  • Des problèmes de postures, comme les épaules voûtées ou une déviation de la colonne vertébrale en S, liés au port de cartables trop lourds ou encore à une mauvaise position sur les bancs de l’école.

Comment reconnaître qu’il faut emmener le petit auprès d’un chiropracteur ?

Si vous décelez les situations suivantes chez votre bébé ou votre enfant, nous vous recommandons d’aller consulter un chiropracteur dès que possible.

Nourrissons et bébés

  • Difficulté à l’allaitement
  • Déformation du crâne
  • Torticolis (la tête tend toujours à tourner vers un seul côté)
  • Irritabilité et pleurs fréquents
  • Reflux gastriques
  • Motricité anormale (se déplace en traînant les fesses par terre, sautillement en marchant, chutes fréquentes, etc.)

Enfants et adolescents

  • Douleurs de croissance (notamment au niveau des genoux)
  • Une épaule plus basse que l’autre
  • Douleurs lombaires
  • Posture anormale (tête avancée, genoux en X, etc.)
  • Maux de tête
  • Traumatisme

Les bienfaits de consulter un chiropracteur pour bébé

La chiropractie pour bébé ou pour enfantreste manifestement sans effets secondaires. Voici quelques bienfaits, dont le petit peut profiter :

  • Le chiropracteur pour bébé agit sur son sommeil
  • Le chiropracteur peut soulager le RGO de bébé
  • La chiropraxie permet le soin de la tête plate de bébé
  • La chiropraxie permet une correction de la posture

Au bout du compte, vous avez tout intérêt à procurer des soins chiropratiques à votre enfant !

Bon à savoir : il est recommandé de réaliser environ 3 séances pour pouvoir constater les résultats de la thérapie chez le bébé. Ensuite, vous pouvez revoir votre chiropracteur 1 à 4 fois par an.

N’hésitez pas à prendre contact pour plus d’informations ou à directement vous rendre au cabinet si vous résidez à Blagnac ou Colomiers.

Donner un avis